?

Log in

Article précédent | Article suivant


carte g�n�rale  Ce prétendu site d'actualités est en passe de devenir semestriel… Pour pallier ce dysfonctionnement flagrant, et dans le cadre de notre nouvelle série "L'archéologie d'Okinawa existe, parlez-en à vos amis (ce n'est pas sale)", j'aimerais attirer votre attention sur l'amas coquillier de Nagarabaru daisan.

   Nagarabaru daisan (ナガラ原第三, littéralement "Nagarabaru III") est un amas coquillier situé sur la côte sud de l'île d'Ie (Kawahira, Village de Ie, Préfecture d'Okinawa), environ à deux kilomètres du port d'Ie, dans une zone qui va prochainement être réaménagée pour contrer la pollution maritime due à l'érosion des terres agricoles.

Une récente campagne de fouilles par le Comité d'Éducation d'Ie, débutée en juillet et qui a duré jusqu'à la fin du mois dernier, a permis de dégager quatorze (14) foyers du Jōmon Récent qui ont été utilisés successivement sur une période d'environ mille (1000) ans (2000 – 1000 BCE), associés à une structure en creux avec pavement de pierres qui est interprétée comme une habitation semi-enterrée.

La zone de fouilles mesure 13 par 36 mètres et les vestiges jōmons ont été mis au jour à une profondeur variant entre 2 et 3 mètres en dessous du sol actuel.

Les foyers, situés autour de l'habitation et dans la zone orientale, présentent des aménagements de pierres pour maintenir les pots à cuire. Le village d'Ie compte d'autres sites qui ont livré des habitations semi-enterrées, mais il s'agit de la première fois que l'on trouve un site présentant autant de vestiges d'une activité domestique dans la préfecture pour cette période. Nagarabaru daisan était probablement un habitat permanent, ce qui  argue en faveur de la sédentarité des populations (la question de la sédentarité des populations jōmons sur Okinawa n'est pas encore parfaitement tranchée).

photo g�n�rale du site  Les vestiges jōmons ont été trouvés en association avec de la céramique Ogidō, ce qui a permis de les attribuer au Jōmon Récent. Le mobilier jōmon comporte également des éléments de parure en coquillage, du mobilier en matières dures animales (os de mammifères marins) et des épines d'oursin gravées, dont la fonction reste pour le moins obscure. Comparé aux autres sites de la même période, le mobilier lithique est limité, ce qui contraste avec l'abondant mobilier en coquillage. Il peut s'agir d'une adaptation de la culture matérielle au fait que l'habitat était situé en bord de mer, ou bien à l'absence de matières premières dans un environnement insulaire.

  

Le site comprend également un petit amas coquillier du Yayoi Récent et les restes de trois (3) individus (deux adultes et un immature) datés du Paléolithique (antérieur à 8000 – 7000 BCE, aucun mobilier n'a été trouvé en association pour confirmer cette datation).

L'amas coquillier yayoi a livré de la céramique yayoi et des concentrations d'imogai (Conidae) caractéristiques de cette période où ces coquillages étaient l'objet d'un commerce intense avec les lointaines îles de l'archipel japonais.

Le mobilier jomon






























 Mobilier jōmon. Les tessons sont de type Ogidō, la pièce de mobilier en bas à droite est en
os de mammifère marin et est décrit comme un kanzashi (pic à cheveux).
Jōmon artefacts. The sherds are from Ogidō pottery, the artefact in the down right corner is made
in sea mammal bones and is described as a kanzashi (hair ornament).
 

 

 

This auto-proclaimed news website is about to become semiannual… To remedy to this flagrant dysfunction and in accordance with our new theme "Okinawan archaeology exists, talk about it with your friends (it is not dirty)", I would like you to consider Nagarabaru daisan shell midden.

 

Nagarabaru daisan ナガラ原第三, lit. "Nagarabaru III"is a shell midden located on the southern coast of Ie Island (Kawahira, Ie Village, Okinawa Prefecture), about two (2) kilometres westward from Ie Harbour, in a area that will soon undertake works in order to prevent maritime pollution due to agricultural soil erosion.

A recent archaeological excavation survey implemented by the Board of Education of Ie Village, that started in July and lasted until the end of last month, yielded fourteen (14) Late Jōmon hearths that have been used successively during an about one thousand (1000) years long period (2000 – 1000 BCE), in association with a stone paved structure that is thought to be a pit-dwelling.

The survey area measures 13 by 36 metres and the jōmon remains were found between 2 and 3 metres deep above the current ground level.

The hearths, located around the dwelling and in the oriental area, present stone arrangements destined to maintain the cooking pots. Ie Village has already yielded other sites with pit-dwelling remains but it is the first time that a site with such important domestic activity remains is found in the prefecture for this period. Nagarabaru daisan was probably a permanent dwelling site, which argues in favour of sedentism for the populations (sedentism for jōmon populations in Okinawa is a question that has yet to be clearly determined).

The jōmon structures have been found in association with Ogidō pottery, which permitted to attribute them to Late Jōmon. The jōmon artefacts also include shell jewellery, bone artefacts (sea mammal bones) and carved urchin spines, the function of which remains quite obscure. Compared to the other archaeological sites of the same period, the lithic artefacts are quite limited, which contrasts with the abundance of shell artefacts. This could mirror an adaptation of the material culture to the fact the dwelling site was located by the sea, or to the scarcity of raw materials in an isolated insular environment.

 

The archaeological site also includes a small-scale shell midden from Late Yayoi and the remains of three (3) individuals (two adults and one immature) attributed to the Palaeolithic Period (before 8000 – 7000 BCE, although no artefact has been found in association to confirm this date).

The yayoi shell midden yielded yayoi ceramic and imogai (Conidae) concentrations that are characteristic of this period when the trade of this shell was prosperous with the distant islands of the Japanese archipelago.

 

 

Calendrier

February 2016
S M T W T F S
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829     

Tags

Powered by LiveJournal.com
Designed by Akiko Kurono